logo

Vins de Provence : les appellations

Amateurs de vins et de cuisine provençale, vous ne passerez sûrement pas à côté d’une bonne bouteille de vins de Provence. Un vin qui représente fidèlement son lieu d’origine, avec ses saveurs fruitées ou épicées, qui ne sauront qu’ensoleiller votre table et vos papilles.

Les appellations :

Suivant le climat et la région productrice, on peut distinguer trois grandes appellations : Côtes de Provence, Coteaux D’Aix en Provence et Coteaux Varois en Provence.

  • Côtes de Provence :

Cette appellation s’étend sur trois zones : Une partie des Alpes maritimes, les Bouches du Rhône, et le Var. Il existe plusieurs types de cette appellation possédant chacune leurs spécificités (Côte de Provence Sainte-Victoire, Côte de Provence Fréjus, Côte de Provence La Londe, Côte de Provence Pierrefeu.), allant de la couleur de leur robe (du pétale de rose au grenat) jusqu’à leur goût (fruité, épicé, etc).

  • Coteaux D’Aix en Provence :

Cette appellation est utilisée pour les cépages s’étendant sur la région est de la Provence calcaire, bénéficiant d’un climat de type méditerranéen et d’un bon temps d’ensoleillement.

  • Coteaux Varois en Provence :

Cette appellation est utilisée pour les vins produits sur les terres fermement délimitées par 28 communes qui entourent Brignoles. Cette zone bénéficie d’un climat continental et d’une géologie argilo-calcaires et quelquefois rocheuse.

Les meilleures années :

Comme l’expression le dit, un vin se bonifie avec l’âge. Pour assurer la satisfaction de votre palais et/ou de vos convives, il est donc indispensable de choisir un excellent millésime, qui s’accordera parfaitement à votre repas. Néanmoins, malgré la large gamme de grands vins de Provence, certains millésimes se distinguent plus des autres.

  • Côte de Provence rouge :

Si vous avez l’intention de vous délecter d’un bon vin rouge, optez pour un millésime 1989, 1998, ou 2001, qui ont été et restent de fabuleux représentants de l’appellation. Il s’accordera merveilleusement avec tous vos plats de viandes cuites.

  • Côte de Provence Fréjus Rosé :

Dans le cas où votre palais s’accommode plus au goût subtil des vins rosés, choisissez les millésimes 1998, 2010 et 2009. Ils sauront vous ravir parfaitement. Léger et exquisément fruité, il accompagnera parfaitement les plats de ratatouilles, de légumes et de bouillabaisse.

  • Côtes de Provence blanc :

Vous comptez vous délecter de fromage de chèvre, de poisson ou d’une belle assiette de fruits de mer grillés? Choisir une bouteille de Côte de Provence Blanc 1998 ou 2009 serait une excellente initiative. Ronds, souple et vif, il trouvera amateur auprès des amoureux de truffes, de volaille et de fromage.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intérieur restaurant La Cave à Cannes
Pour toute demande de réservation, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. Nous vous remercions et à très bientôt. L'équipe de La Cave

You have Successfully Subscribed!